Le choix du forfait téléphonique

« La communication est un art de vivre. Elle est exigeante. Elle est la condition de l’harmonie entre les gens »

MARC ROUSSEL

Bonjour à tous,

Les services de télécommunication coûtent généralement cher au Québec. Aujourd’hui je vais donc vous parler des choix que j’ai fait en matière de téléphonie mobile pour que ma facture reste correcte à la fin du mois.

Tout d’abord, comment ça fonctionne ? C’est simple, si vous êtes français, il vous suffit de faire un retour vers les années 2000. Au Canada il faut oublier les forfaits illimités avec un nombre important de GO d’internet pour quelques euros. Pour commencer, le choix de votre forfait se fait en fonction de si vous possédez déjà un téléphone ou non. Si vous n’avez pas de portable vous choisirez votre forfait en fonction du prix que vous souhaitez mettre dans le téléphone à l’achat et mensuellement.

Au Québec les minutes sont décomptées des forfaits les moins chers que vous soyez l’appelant ou l’appelé et l’accès à la messagerie vocale est une option payante. Cependant, cette pratique tend à disparaître puisque aujourd’hui tous les opérateurs proposent des forfaits tout illimités à condition d’y mettre le prix. A titre d’exemple KOODO, BELL et VIRGIN proposent des forfaits tout illimités avec 10 GO pour 65 dollars CAN hors taxes par mois. Le petit plus, c’est qu’au Canada, les SMS sont illimités même à l’international. En ce qui concerne le reste, attention à ne pas dépasser la consommation incluse dans votre forfait ou cela vous coutera très cher (10 $CAN tous les 100 MO) et n’oubliez pas les frais cachés du premiers mois (carte SIM, activation de la ligne..).

Suite à mes recherches, j’ai décidé dans un premier temps de passer par deux opérateurs différents. J’ai donc une carte SIM canadienne (FIDO) et une carte SIM française (FREE).

J’ai conservé mon forfait FREE qui m’offre 25GO d’internet par mois en Amérique du nord (Canada et US) pour 19,99 euros. Vous l’aurez compris, au Québec vous n’aurez jamais un forfait téléphonique avec autant de données internet à ce prix là.

Cependant, il me fallait absolument un numéro de téléphone canadien pour pouvoir effectuer toutes les démarches administratives, recevoir et émettre des appels et des textos au Québec. Je me suis donc tournée vers l’opérateur FIDO qui m’offre un forfait appels et messages en illimité pour 25 dollars CAN par mois. A titre indicatif, le premier mois mon forfait m’a couté 70,97 dollars CAN avec les frais de configuration.

Le plus de cet opérateur c’est d’offrir ce forfait sous forme de carte eSIM. Pour les téléphones comme mon iPhone qui ne possèdent pas d’emplacement pour deux cartes SIM, il vous suffit de scanner le code de cette carte et d’enregistrer la carte eSIM dans votre portable. C’est simple, rapide et efficace. Par contre faite attention de bien configurer votre mobile et d’utiliser la bonne carte SIM pour passer vos appels au Canada. Sinon FREE se fera un plaisir de vous charger vos minutes à l’international. Pour faire simple, programmez votre carte SIM canadienne en principale et votre carte SIM française en secondaire qui ne sert qu’à l’utilisation d’internet.

Pour conclure, ces deux forfaits combinés m’offrent la possibilité d’avoir un numéro canadien et une quantité de GO intéressante grâce à mon numéro français dans un seul et unique téléphone.

Si vous avez des questions ou conseils n’hésitez pas à me laisser des commentaires.

Hélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s