4 saisons au parc national de la Jacques-Cartier : Randonnée Pédestre

 « Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »

PYTHAGORE

Bonjour à tous,

Vous êtes de plus en plus nombreux à me contacter sur Instagram pour me poser des questions au sujet du parc national de la Jacques-Cartier alors je prends enfin le temps de partager avec vous les sentiers que j’ai l’habitude d’emprunter et mes plus belles photos sur le blog.

C’est un vaste plateau montagneux entaillé de profondes vallées et d’une rivière. Plus de 100 kilomètres de sentiers pédestre permettent d’admirer l’une des plus belles vallées glaciaires du Québec. Comme vous pouvez le constater sur mes photos, tous les parcours de ce parc vous donnent accès à des points de vue plus ou moins haut mais que vous ne serez pas prêt d’oublier. C’est indéniablement l’un des plus beau parc de la province du Québec.

Voici la liste des sentiers que je vous recommande été, automne et hiver :

L’ÉPERON

Distance : 5,4 kilomètres (boucle)
Durée : 2h15
Niveau : Intermédiaire
Départ : Kilomètre 3

Si vous recherchez une sentier accessible avec des points de vue incroyable c’est LA RANDONNÉE à faire à Jacques-Cartier (ma chouchou comme je le dis souvent). D’un niveau intermédiaire « L’éperon » est tout à fait réalisable avec un enfant (mon fils de 4 ans l’a fait à l’automne en 2 heures. Cependant, je pense qu’il est encore un peu jeune pour la faire en hiver).

LES CASCADES

Distance : 4 kilomètres (boucle)
Durée : 1h45
Niveau : Facile
Départ : Kilomètre 10

La toute première randonnée que Baby M et moi même avons fait en mars 2020 en arrivant au Québec. C’est le sentier parfait pour marcher en montagne avec des enfants quelque soit la saison. Baby M l’a fait en hiver, en été et en automne avec beaucoup de plaisir.

LES COULÉES

Distance : 10,4 kilomètres (boucle)
Durée : 4h
Niveau : Intermédiaire
Départ : Kilomètre 10

Une randonnée très agréable à faire et qui se termine en longeant la rivière. Je me souviens d’avoir trouvé le finish incroyable alors que c’était au printemps. Lorsque j’y suis retournée en été et en automne c’était encore plus magique. Rassurez-vous l’hiver ne déroge pas à la règle.

L’ESCARPEMENT

Distance : 11,2 kilomètres (boucle) / 9,2 kilomètres (aller-retour)
Durée : 4h30 / 3h30
Niveau : Difficile
Départ : Kilomètre 10

Ce sentier surplombe la vallée de la Jacques-Cartier au niveau du parking et de l’accueil du kilomètre 10. Une très belle surprise. En effet, les deux derniers kilomètres jusqu’au sommet sont magnifiques. Un parcours que j’ai savouré tout le long du chemin jusqu’au sommet.

LES LOUPS

Distance : 11 kilomètres (boucle) / 7,8 kilomètres (aller-retour)
Durée : 4h30 / 3h30
Niveau : Difficile
Départ : Kilomètre 13 ou kilomètre 16 (en hiver le départ se fait à pied du kilomètre 10)

« Les Loups » c’est ma toute dernière découverte du parc. J’ai attendu l’hiver pour m’y rendre car le sentier avait été pris d’assaut par les marcheurs l’été dernier lors du premier déconfinement lié à la Covid 19. L’hiver il faut marcher 6 ou 9 kilomètres supplémentaires pour se rendre au départ du sentier et revenir au parking situé au kilomètre 10. J’étais donc persuadée d’y croiser beaucoup moins de monde à cette période de l’année. Cette randonnée est incroyablement belle et pour la toute première fois de ma vie j’ai enfin pu observer un animal autre qu’un écureuil lors d’une randonnée. En effet, deux jolies martres d’Amérique se trouvaient au sommet. Une magnifique surprise que je ne suis pas prête d’oublier.

Je vous rappelle qu’il est INTERDIT de nourrir les animaux sauvages !

 « La nature présente un équilibre exemplaire. Les animaux y trouvent tout ce dont ils ont besoin pour se nourrir adéquatement d’où l’interdiction de nourrir la faune. A cet égard, il est aussi interdit de laisser sa nourriture et ses déchets sans surveillance »

PARC NATIONAL DE LA JACQUES CARTIER

Nourrir un animal sauvage c’est le mettre en danger de mort tout simplement parce qu’il perd petit à petit son instinct de survie qui le pousse continuellement à chercher de la nourriture. Cela facilite également la transmission de maladies et cela déséquilibre les écosystèmes.

Les droits d’accès sont payants :

IMPORTANT COVID 19 : vous devez obligatoirement acheter votre droit accès quotidien en ligne avant votre arrivée au parc. Aucun droit d’accès n’est vendu sur place. Les détenteurs d’une carte annuelle ou d’un accès quotidien promotionnel peuvent se présenter en tout temps sans devoir réserver. Cependant, l’accès à un secteur, un sentier ou une activité peut être refusé si un stationnement est plein ou si la capacité d’accueil maximale établie afin de respecter la distanciation sociale est atteinte.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site internet pour plus d’information et réservations.

Téléphone : 418 843-3169 / 1 800 665-6527
Courriel : parc-jacquet-cartier@sepaq.com
Facebook : pqjac
Instagram : @parcjacquescartier

N’oubliez pas de respecter l’environnement et les règles du parc en tout temps (par exemple, les chiens ne sont pas autorisés sur tous les sentiers et ces derniers varient en fonction de la saison).

La MAGIE du parc national de la Jacques-Cartier c’est qu’il vous offre à chaque saison un nouveau spectacle inoubliable ! J’ai hâte de pouvoir y retourner cet été pour enfin découvrir le sentier « Le Scotora » d’une distance aller-retour de 16 kilomètres dont le départ se situe au kilomètre 30 pour une durée de 5h15.

Au plaisir !

Hélène

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s