La RAMQ pour les étudiants étrangers au Québec

« Le plus pauvre n’échangerait pas sa santé pour de l’argent, mais le plus riche donnerait tout son argent pour la santé »

CHARLES CALEB COLTON

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’aborde avec vous la santé pour les étudiants étrangers au Québec.

La Régie de l’Assurance Maladie Québec (RAMQ) permet aux étudiants venant de nombreux pays de bénéficier de la gratuité des soins lors de leurs études. Pour les français, c’est plus ou moins l’équivalent de notre Sécurité Sociale (hors dentiste ou ophtalmologie par exemple).

Le Québec a signé dix ententes de sécurité sociale pour faciliter la mobilité des étudiants entre le Québec et les pays signataires (France, Belgique, Danemark, Finlande, Grèce, Luxembourg, Norvège, Portugal, Roumanie et Suède).

Tous les autres étudiants doivent obligatoirement souscrire à une assurance médicale pour la durée de leur séjour d’études au Québec.

En ce qui concerne les français voici la liste des programmes vous permettant d’accéder à la RAMQ pendant vos études :

  1. Les étudiants en formation technique (DEC);
  2. Les étudiants en formation professionnelle (DEP) à temps plein menant à l’obtention d’un diplôme;
  3. Les étudiants post-doctorant qui bénéficient d’une bourse de recherche du Québec sans lien de subordination avec un employeur;
  4. Les étudiants effectuant un stage obligatoire non rémunéré;
  5. Les étudiants qui participent au programme Formation et emploi de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ);
  6. Les étudiants participant à un programme d’échanges dans un établissement d’enseignement supérieur (échange, double diplôme ou thèse en cotutelle).

Vous retrouverez sur le site officiel de la RAMQ la liste des formulaires par type de programme d’étude à faire remplir par votre sécurité sociale. Il est très intéressant de noter que le conjoint et les enfants accompagnants l’étudiant peuvent être inscrits au régime et bénéficier des dispositions de l’entente. Cependant, leur nom doit impérativement apparaître sur l’attestation remplie par la sécurité sociale.

Mon expérience :

Quelques mois avant le départ, j’ai contacté la sécurité sociale par téléphone pour leur expliquer mon projet et leur demander la marche à suivre. Lorsque j’ai obtenu toutes les informations requises (un numéro de téléphone et surtout une adresse au Québec) je leur ai transmis par courriel pour lancer le processus. Quelques semaines plus tard, j’ai reçu mon attestation SE_401-Q-102 (formations professionnelles à temps plein menant à l’obtention d’un diplôme) complétée par email. Je l’ai imprimé et glissé dans mes papiers d’immigration.

Le lendemain de mon arrivée à Québec, je me suis présentée à la RAMQ. Nous avons eu de la chance, il n’y avait personne et nous avons été pris en charge par une agent sans avoir à patienter (ce n’est pas toujours le cas).

Voici la liste des documents que vous devez fournir :

  • L’attestation d’affiliation au régime de sécurité sociale français;
  • Le Certificat d’acceptation du Québec (CAQ);
  • L’attestation d’inscription à temps plein dans un établissement d’enseignement de niveau professionnel;
  • Les papiers d’identité.

Vous devez également faire une photo d’identité sur place. Cette dernière m’a couté 8,23 $ CAN. D’ailleurs, je précise, que mon fils n’a pas eu à faire cette photo et que sa présence n’était pas requise dans les locaux. Avant de partir, l’agent vous remet un document par personne attestant de votre affiliation à la RAMQ pour 15 jours. C’est le délais nécessaire à la réception de vos cartes définitives à la maison. Ça a été relativement rapide pour nous, puisque nous les avons reçu 8 jours plus tard.

À titre d’exemple, voici le SPÉCIMEN d’une carte de la RAMQ disponible sur internet

Nous sommes ici depuis 3 mois et demi et j’ai déjà utilisé la carte de mon fils. Ce dernier est tombé malade cet hiver et a donc pu bénéficier de la gratuité des soins. D’ailleurs, je vous ai publié sur le blog un retour sur expérience de cet événement quelque peu stressant pour moi (et oui.. n’oubliez jamais qu’immigrer dans un nouveau pays c’est s’adapter à une nouvelle culture et donc à une façon de fonctionner différente de celle d’où vous venez).

Vous l’aurez compris, cet article fait suite à celui ou j’évoquais avec vous le NAS. En effet, il est à mettre dans la catégorie des choses très importantes à faire pour bien préparer votre arrivée au Canada. Je vous précise à nouveau que j’écris ces articles pour vous orienter et évoquer avec vous notre expérience mais il ne remplace en aucun cas les sites gouvernementaux que je vous recommande de lire très attentivement (en cliquant sur l’image ci-dessous, vous accéderez directement à la section « Immigrants et travailleurs ou étudiants étrangers«  du site officiel de la RAMQ).

Au plaisir et la santé avant tout !

Hélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s